Questions fréquentes

            1. Qui peut adopter un enfant?

Des couples ou des parents célibataires. Il n’y a pas d’exigences pour la durée du mariage ou les divorces précédentes.

 

            2. Peut-on faire une démarche directe d’adoption en Bulgarie?

C’est absolument interdit !

Pour la France, vous devez obligatoirement passer par l’Agence Française d’Adoption (AFA) ou par MDM. Vous recevez l’apparentement via l’AFA et vous êtes la seule famille à laquelle on propose cet enfant ! Vous prenez connaissance du dossier de l’enfant (dont vous devrez en faire la traduction), et si vous souhaitez poursuivre votre projet, vous devez choisir une agence de médiation bulgare pour le rencontrer.

 

            3. Combien de temps attendre pour adopter?

La période d’attente est dynamique et elle varie. Elle dépend du nombre des enfants et du nombre des candidats à l’adoption enregistrés, ainsi que de la volonté des futurs parents adoptif d’adopter un enfant à besoins particulier ou un enfant plus âgé.

 

            4. Qui choisit et fait une proposition à l'enfant qu'ils souhaitent adopter?

Le Ministère de la Justice fait une proposition d’adoption mue par l’intérêt supérieur de l’enfant et par les possibilités des futurs parents adoptifs de lui assurer le bien-être physique, psychologique et social.

 

            5.  Ce qui arrivera si nous refusons la proposition?

Les futurs parents adoptifs peuvent garder leur numéro d’enregistrement en cas de renonciation à l’adoption si l’enfant a des besoins particuliers dont ils n’ont pas été informés préalablement et s’ils n’ont pas expressément déclaré qu’ils peuvent l’adopter. En cas de renonciation, le Conseil des adoptions internationales adresse la proposition d’adoption de l’enfant à d’autres candidats à l’adoption.

 

            6.  Quand nous devons se rendre en Bulgarie et combien de temps devons-nous y rester?

Deux visites en Bulgarie sont nécessaires. La première visite a lieu après l’acceptation de la proposition d’adoption et elle dure environ sept jours. Au cours de la première visite les candidats à l’adoption ont des rencontres avec l’enfant, avec des agents de Fondation ''LE SOLEIL POUR NOS ENFANTS'', avec des employés de l’établissement pour enfants. Par exception, la durée de la première visite peut être réduite et il est aussi possible qu’elle soit effectuée par l’un des futurs parents adoptifs. Au cours de la deuxième visite, la famille prend l’enfant sous sa tutelle et après avoir reçu le passeport et le visa (si nécessaire) peut quitter la Bulgarie. La deuxième visite n’est pas obligatoire et l’enfant peut être accompagné par un agent de Fondation ''LE SOLEIL POUR NOS ENFANTS'', autorisé expressément par la famille.

 

            7. Allons-nous avoir un interprète?
Chaque famille est servie avec toute l'attention, de la responsabilité et de la prudence des professionnels qui travaillent dans la Fondation ''Soleil pour nos enfants'', y compris traducteur compagnon de la langue pendant tout le séjour de la famille.


            8. Quand nous allons chercher l'enfant de la maison, où il est placé, dois-je porter ses vêtements et ses chaussures?
Oui, il est souhaitable, bien sûr, l'enfant sera vêtu et chaussé, mais il va quitter la maison avec les vêtements et les chaussures qui vous allez porter. Vous devez anticiper plusieurs paires chaussures et les vêtements qu'il va porter jusqu'à son départ de Bulgarie. Il est bien que les vêtements qui sont de la maison soient laissés pour les autres enfants.